Rôle, fonctionnement et Salaire des arbitres

rôle et salaire des arbitres

Pièce maitresse d’une rencontre, les arbitres jouent un rôle capital pour le bon déroulement des matchs.

Qu’ils soient sur le terrain ou dans les coulisses pour l’assistance vidéo, les arbitres doivent allier technique, endurance et autorité. Quels sont leurs différents statuts, leurs missions et leurs salaires ?

Les différents niveaux d’arbitrage

En France, il existe plusieurs niveaux d’arbitrage. Il y a :

  • Les arbitres et assistants internationaux, ils sont une trentaine.
  • Les arbitres et assistants fédéraux qui sifflent en (N1, N2, N3, D1 Arkema, D2 féminine) et professionnels (Ligue 1, Ligue 2).
  • Les arbitres et assistants de Ligue qui sifflent au niveau régional
  • Les arbitres et assistants de Districts.

Dans l’arbitrage, il existe plusieurs postes. Tous ne sont pas utilisés à tous les niveaux. Pour exemple, l’arbitre assistant vidéo ne sera mis en place que pour des matchs professionnels de Ligue 1 et bientôt pour la ligue 2. 

Les différents niveaux d'arbitrage, rôle et salaire des arbitres

Les postes d’arbitrage

Les postes d’arbitrages sont :

  • L’arbitre central qui est l’arbitre principal de la rencontre. Il doit faire appliquer la réglementation et doit tout mettre en place pour le bon déroulé du match et le bon maintient de la santé des joueurs.
  • Les 2 arbitres assistants qui aident l’arbitre central en se positionnant le long de la ligne de touche.
  • Le quatrième arbitre qui annonce les changements et gère les 2 bancs de touche.
  • L’arbitre vidéo et son assistant qui vérifient certaines situations sur la vidéo

Les arbitres sont jugés continuellement par des observateurs et peuvent en fonction de leur niveau et des formations passées monter ou descendre de niveau de match.

Depuis 2016, un plan de professionnalisation de l’arbitrage a été mis en place. Le but de la FFF est d’avoir des arbitres élite qui se consacre presque à temps plein, à leur passion. Ils sont nommés F1-élite et AF1-élite. Tous les arbitres centraux de Ligue 1 sont F1 élite ainsi que certains assistants. Ils ont 12 semaines de formations par an 

Les postes d'arbitrage, rôle et salaire des arbitres

Combien sont rémunérés les arbitres ?

En France :

Un arbitre central touche un salaire fixe de 6.497 euros brut et 3.029 euros brut de primes par match

Un assistant touche un salaire fixe de 4.188 euros brut et 1.478 euros brut de primes par match et 1.000 euros brut de primes par match pour un assistant vidéo.

En moyenne un arbitre officie 2 matchs par mois ce qui fait en moyenne :

Pour un arbitre F1-élite 12.555€ brut par mois durant la saison régulière.

Pour un arbitre assistant AF1-élite 7144 euros brut par mois

En Ligue 2, la prime de match est de 1.583 euros brut pour l’arbitre central et de 711 euros brut pour ses assistants. 

Combien sont rémunérés les arbitres ?

https://www.fff.fr/9-les-arbitres/index.html